Texte à méditer :  Le refus a toujours été un geste essentiel.
Les saints, les ermites, mais aussi les intellectuels, le petit nombre de ceux qui ont fait l'histoire,
sont ceux qui ont dit non ... Pasolini : Bologne 1922 - Ostia/Rome 1975   

Vidéos

Infos Citadelle

Fermer F. Sawicki Porte-Parole

Fermer P. Courmont Président

Fermer Revue de Presse

Fermer Conseil Municipal

Fermer Archives

Fermer A.Delepierre

Le mot de l'entoileur
Roseaux
8 mars 2008

Changement d'habillage du site, nouveau Communiqué.
Le forum est opérationnel, exprimons-nous !
Inscrivez-vous à la lettre d'info.
Inscrivez-vous comme membre !

Le site évolue régulièrement, nouveaux articles, nouvelles infos, grâce notamment aux apports de Frédéric Sawicki.

L'association Belfort patrimoine se bat avec acharnement ; (voir dernière intervention de Mireille Toth)
mais sa situation est pire que la nôtre :
Plus de trente ans après la construction illégale de Grimonprez-Jooris, les politiques ont toujours la force de bafouer le droit en bâtissant là où c'est absurde et interdit...
La victoire juridique à Lille ne fait pas jurisprudence...
Voici la citadelle de Belfort avec sa mosquée en construction le 22 octobre 2006...
MOSQUEE_22-10-06_02Min.jpg
Associations amies

Fermer Pré Carré

Fermer Belfort Patrimoine

Fermer Gens d'Hellemmes

Besoin de vous
Si vous désirez rejoindre l'association "Sauvons le site de la Citadelle de Lille",
vous pouvez remplir
le bulletin d'adhésion .

Vous pouvez également nous contacter par courriel
grimonprez.nonSPAMtiscali.fr
Remplacer SPAM par @
ou par voie postale.


Association "Sauvons le site de la Citadelle de Lille"
25, rue du Lieutenant Colpin à Lille
59800 Lille

Le Président : Pierre Courmont
Le Trésorier : Frédéric Sawicki
La secrétaire : Nathalie Delhaye-Thorez
La secrétaire adjointe : Martine Vernier
L'entoileur : Gérard Lefèvre

Ce site va évoluer un peu chaque semaine, voire chaque jour pour continuer à poursuivre les objectifs de l'association.

G. Lefèvre
Sondage
Pensez-vous que GJ sera bientôt démoli ?
 
en 2006
en 2007
en 2008
en 2009
en 2010
à la St Glinglin
Résultats
Revue de Presse - Vauban au musée, pas à l'Unesco

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-884414@51-884701,0.html
L'armée salue Vauban en son musée mais ferme ses citadelles à l'Unesco


L'Année Vauban fait étape au Musée de l'armée. L'ingénieur militaire de Louis XIV, qui a élevé la guerre de siège e la science des bastions au rang des beaux-arts, est mort il y a trois cents ans. Le Musée de l'armée, aux Invalides dresse dans une présentation modeste mais réussie le portrait de Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707) petit hobereau du Morvan fait maréchal de France en 1703, après avoir été promu commissaire général au fortifications et lieutenant général des armées du roi

L'hommage de l'armée à celui qui marqua durablement l'art de la guerre n'a rien de surprenant. Il prend pourtant une tonalité ironique en cette année de candidature de l'oeuvre de Vauban au Patrimoine mondial de l'humanité, défendue par la France auprès de l'Unesco. C'est en effet sur ordre de l'armée que la fortification de Lille, qualifiée de " reine des citadelles " par Vauban lui-même, est absente de la liste de quatorze sites retenue par la France. Motif : " Il y a dans la citadelle un centre de commandement de l'OTAN, jugé incompatible avec les contraintes de l'Unesco par le ministère de la défense ", explique Alain Monferrand, président de l'Association Vauban. L'armée s'est aussi opposée au classement de la citadelle de Bayonne, où stationne une unité du commandement des opérations spéciales. Elle a autorisé en revanche l'inscription de Mont-Louis et d'Arras, jugeant leurs garnisons moins sensibles.

A Lille, cette exclusion a suscité la colère d'associations, indignées qu'un patrimoine militaire ne puisse pas être labélisé pour des raisons... militaires. " Une hérésie ", selon André Delepierre, de Sauvons le site de la citadelle. " Comme si l'on décidait d'inscrire l'oeuvre de Gustave Eiffel sans sa célèbre tour ", ajoute Renaissance du Lille ancien. " Ne pas avoir inclus Lille est pour nous un crève-coeur. C'est la première grande réalisation de Vauban et son chef-d'oeuvre ", assure M. Monferrand, qui veut croire que cette absence n'est que provisoire.

PERCUTANT EN ATTAQUE

Les élus lillois, de leur côté, sont restés muets. Il faut dire que la municipalité a choisi d'adhérer non pas au Réseau des sites majeurs Vauban, qui porte la candidature à l'Unesco, mais au réseau Septentrion, qui réunit des places fortifiées d'Europe du Nord et donne droit à des subsides européens. Sans compter que la présence du stade Grimonprez-Jooris sur le glacis de la citadelle est difficilement acceptable par l'Unesco. On retrouve dans l'exposition du Musée de l'armée la citadelle de Lille et quelques-uns des trois cents sites fortifiés par Vauban. Plans et gravures, canons et armures, manuscrits d'époque témoignent du génie militaire de Vauban, aussi percutant en attaque que solide en défense.

Pour Emilie Perrier-Robbe, conservatrice au Musée de l'armée et commissaire de cette exposition, " Vauban ne s'illustre pas tant par ses inventions que par son souci de rationaliser et de standardiser les techniques existantes, d'économiser la poudre et les hommes ". Vauban ne se limite pas aux affaires militaires. Précurseur de l'esprit des Lumières et des encyclopédistes, l'ingénieur se fait philosophe. Il critique la révocation de l'édit de Nantes, prône l'avancement au mérite, suggère la création d'une " dîme royale ", sorte d'impôt sur le revenu qui supprimerait les privilèges fiscaux, imagine une " monnaie unique pour les Etats de chrétienté "... Voltaire dira de lui qu'il était " le premier des ingénieurs et le meilleur des citoyens ".

Le pèlerinage Vauban aux Invalides peut être utilement complété par une visite au spectaculaire Musée des plans-reliefs et au tombeau de Vauban, dans l'église du Dôme, où son coeur repose dans un mausolée de marbre noir.


Grégoire Allix


" Vauban, un ingénieur militaire ",

Musée de l'armée, hôtel national des Invalides, 129, rue de Grenelle, Paris-7e. Tél. : 01-44-42-38-77. Mo Latour-Maubourg, Invalides, Varenne. De 10 heures à 17 heures. 6 ¤ à 8 ¤, entrée libre pour les moins de 18 ans. Jusqu'au 15 avril.

" Vauban, l'intelligence du territoire ",

de Martin Barros, Nicole Salat et Thierry Sarmant, préface de Jean Nouvel, éd. Nicolas Chaudun, coéd. service historique de la Défense, 175 p., 45 ¤.

© Le Monde, 18 mars 2007

Date de création : 18/03/2007 @ 23:12
Dernière modification : 18/03/2007 @ 23:13
Catégorie : Revue de Presse
Page lue 3287 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Diapos

Photos
+ Citadelle
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 18

membres 5 derniers membres :
forzza2012   lacuette   CAROLINGIENNE   Corrector   michel   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 182313  

Record connectés :
Record connectés :Membres: 2

Le 14/02/2008 @ 20:06

Record connectés :Cumulé : 57

Le 21/10/2011 @ 08:28


Entoileur- Infos
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
21 Abonnés
Nouvelles des Amis
W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^